Vous êtes ici : Accueil  > Configuration Pare-Feu de Windows XP SP2.

 

 

Configurez le Pare-Feu de Windows XP SP2

Près de deux semaines après la première parution publique de la version finale de l'illustre Service Pack 2 pour Windows XP, certains d'entre- vous ont d'ores et déjà du faire le tour (qui se fait tout de même assez rapidement) des nouvelles fonctionnalités disponibles. Parmi elles, il convient de parler plus en détail du fameux Pare-Feu (Firewall) qui apparaît dans une nouvelle version beaucoup plus performante que la précédente.

Malgré une efficacité contestée il est toujours préférable de l'utiliser plutôt que de laisser les ports de son PC ouverts inutilement.
C'est la raison pour laquelle ce dossier va vous expliquer pas à pas comment configurer le pare-feu de Windows XP SP2.
Les personnes qui utilisent un autre firewall que celui-ci peuvent passer leur chemin, ce dossier s'adressant aux plus novices d'entre vous.

La totalité des options du Pare-Feu seront expliquées. Cependant, si vous désirez directement accéder à une explication en particulier, en voici la liste :

I. Onglet Général

II. Onglet Exceptions

III. Onglet Avancé


Pour commencer, il faut savoir dans quel panneau les réglages sont à faire, étant une partie intégrante du nouvel OS signé Microsoft, le contrôle du pare-feu se fait depuis le panneau de configuration qui se trouve toujours à la même place, menu "démarrer", "Panneau de configuration"...

 

Sous l'affichage des catégories du panneau de configuration, vous devrez cliquer tout d'abord sur "Centre de sécurité" en bas à droite,

 


Puis, une fois le centre affiché, il ne vous restera plus qu'à cliquer sur "Pare-feu Windows" :


 


Sous
affichage classique, il suffit de double-cliquer sur l'icône "Pare-feu Windows", comme le montre l'illustration ci -dessous :


Une fois la mini manœuvre effectuée, vous devriez voir apparaître cette fenêtre :


I.
Onglet général :

 


Il s'agit là du premier onglet, celui qui régit l'activation ou la désactivation du pare-feu.
Il est préconisé de l'activer lorsque aucun autre firewall n'est installé sur le PC.
Cependant si pour une raison X ou Y vous vouliez le désactiver, c'est ici qu'il vous faudra le faire.

Pour information, l'option "Ne pas autoriser d'exception" est à utiliser avec prudence car tout programme installé sur votre PC sera isolé d'internet et ce même si vous l'y avez autorisé...
Cette option est donc la source protentielle de nombreux dysfonctionnements.



II. Onglet Exceptions :

C'est via le deuxième onglet de cette fenêtre que les premiers paramétrages sont à faire :


Ici, vous pouvez voir que plusieurs programmes sont déjà placés dans "les exceptions".
Il s'agit d'une sorte de laisser-passer qui permet aux programmes inscrits d'accéder au réseau des réseaux librement.

 

Vous remarquerez également que la case "Afficher une notification lorsque le Pare-feu Windows bloque un programme" est cochée, c'est pour ainsi dire indispensable.
En effet, tous les processus, programmes ou modules ayant besoin d'un accès à internet ne sont pas forcément visibles de prime abord, donc cela peut être très utile d'avoir une fenêtre qui s'affiche pour vous demander si le pare-feu doit "laisser passer" le programme ou non.


  • Option "Ajouter un programme" :

C'est via cette option qu'il est possible d'ajouter un programme manuellement à la fameuse liste des exceptions.
Lorsque vous cliquez sur ce bouton, une fenêtre d'exploration classique s'ouvre et vous permet de trouver et de sélectionner le programme de votre choix.
A titre d'exemple, un programme tel que
eMule peut-être ajouté puisqu'il ne comprend pas de module qui accède à internet, il n'y a donc que son exécutable, facilement localisable qui requière une autorisation.


  • Option "Modifier une étendue"

Cette option relative aux programmes de la liste d'exception, permet de paramétrer à quoi le programme peut accéder et ce qui peut y accéder.
Par défaut, un programme de la liste des exceptions peut accéder à tout ordinateur de votre réseau privé ou distant et inversement.
Si cela ne vous convient pas et que vous désirez que votre programme ne puisse communiquer qu'avec des PC de votre réseau privé ou des adresses IP spécifiques, c'est ici qu'il faut l'indiquer.

 

  • Option "Ajouter un port"

Pour diverses raisons, il peut être préférable d'ouvrir un port sans pour autant l'assigner à un programme, de sorte qu'un ordinateur distant puisse communiquer avec votre PC par exemple, comme dans le cadre de l'utilisation de RealVNC.
Afin de procéder à un pareil paramétrage il convient de connaître précisément les ports utilisés par les services que vous voulez autoriser.
S
i vous autorisez trop de ports, le firewall ne sert plus à rien. Pour information, RealVNC utilise par défaut le port 5900 en TCP.


  • Option "Modifier"

Elle permet de revoir le chemin d'accès à l'exécutable indiqué dans la liste des exceptions ainsi que l'étendue qui a été définie, tout simplement.


Passons maintenant au 3e et dernier onglet du panneau de paramétrage du Pare-feu, nommé "Avancé".

III. Onglet Avancé


  • Option Services

Par défaut, chacune de vos connexions est listée ici et protégée par le pare-feu.
Néanmoins, si vous désirez personnaliser votre protection pour l'une ou l'ensemble de vos connexions, vous pourrez le faire en
selectionnant la connexion à paramétrer, puis en cliquant sur le bouton "Paramètres" :


Ici, il suffit de cocher les services désirés.
Pour information, un surfeur "ordinaire", un utilisateur lambda de Windows, n'a pas besoin d'autoriser quoi que ce soit ici, hormis peut-être le bureau à distance...
En effet, ces services sont à autoriser si vous utilisez votre ordinateur comme serveur http, ftp etc. Bien entendu, les boutons ajouter et modifier permettent de personnaliser cette liste en ajoutant des ports ou en modifiant les pré-paramétrages.


  • Option ICMP

Enfin, le second onglet des paramètres avancés par connexion se nomme ICMP.
Il permet d'autoriser les outils de diagnostics de connexion en ligne, comme le ping par exemple, option qu'il vaut mieux autoriser.


  • Options du journal

De retour sous l'onglet "avancé", vous pourrez affiner à votre convenance les paramètres du journal de bord du firewall et là tout dépend des personnes, de plus n'ayant rien a voir avec la sécurité, je ne suggèrerai rien.


  • Option de restauration

Enfin, le bouton "par défaut" restaure l'intégralité des paramètres du Pare-Feu comme ils étaient à leur origine, la liste des exception est supprimée, les ports modifiés etc, sont réinitialisés.
Pratique en cas de fausse manoeuvre et permet aux novices de tâtonner sans trop avoir à se faire du soucis.

 

Voilà, maintenant vous avez de quoi surfer tranquillement sur le net et en relative sécurité.

Cependant, ce dossier n'illustre que les grandes lignes des fonctions du Firewall qui suffiront dans 90% das cas.

Vous pourrez toujours vous documenter avec le livre blanc de Microsoft qui développe le sujet sur plusieurs dizaines de pages (en anglais toutefois) en téléchargement...| ici »

 

  •  

  •